Quatre véhicules Nissan qui sont champions de l’économie d’essence

Capture d’écran le 2020 01 03 à 17.24.08 1578090453

On entend souvent dire que les véhicules Nissan sont reconnus pour leurs excellentes cotes de consommation d’essence. C’est bien beau de le dire, mais qu’en est-il en réalité? Le Groupe Beaucage a décidé de se pencher sur la question. Voici 4 catégories où Nissan domine la concurrence.

1 — Nissan Altima

Quatre véhicules Nissan qui sont champions de l’économie d’essence

La berline Altima a été entièrement repensée l’an dernier et à tous les niveaux, elle s’est raffinée au point de devenir une bagnole franchement intéressante. Depuis des années, elle est la championne de l’économie de carburant dans sa catégorie, soit celle des berlines intermédiaires (moteur à essence seulement). 

L’Altima propose une moyenne de 6,5 litres aux 100 kilomètres sur l’autoroute. Seule la Volkswagen Passat fait de même alors que la Kia Optima est à 6,6 litres. Ce véhicule Nissan frappe dans le mille.

2 — Nissan Kicks

Quatre véhicules Nissan qui sont champions de l’économie d’essence

La catégorie des VUS de taille sous-compacte profite d’un engouement très fort de la part des consommateurs. Partout, on retrouve des cotes de consommation intéressante, généralement entre 7,2 et 8,5 litres aux 100 kilomètres. Et le Kicks ? Il est à 6,6 litres aux 100 kilomètres sur l’autoroute, loin devant toute concurrence. 

3 — Nissan Qashqai

Quatre véhicules Nissan qui sont champions de l’économie d’essence

Nissan propose deux véhicules dans la catégorie des VUS sous-compacts. Le Qashqai, contrairement au Kicks, offre un peu plus d’espace, tout comme la traction intégrale. Quant à sa cote de consommation sur l’autoroute, elle est aussi devant celles de concurrents de même taille à 7,2 litres aux 100 kilomètres. Que demander de mieux d’un VUS pour les familles en Estrie?

4 — Nissan Rogue

Quatre véhicules Nissan qui sont champions de l’économie d’essence
Nissan rogue 2020

Le Nissan Rogue n’est pas le VUS le plus économique en carburant dans sa catégorie. Il est devancé par le Toyota RAV4 (version à essence) et par le Honda CR-V (0,1 litre). Cependant, lorsqu’on tient compte qu’il est le plus vieux sur le marché et que sa technologie commence à dater, c’est franchement impressionnant. Le CR-V a été repensé pour 2017, le RAV4 pour 2018. Dans le cas du Rogue, la dernière refonte a été effectuée en 2014. L’an prochain, un nouveau modèle nous sera présenté, et vous pouvez parier là-dessus, il sera le meilleur de sa catégorie en matière de consommation d’essence, tout pour plaire aux gens de l’Estrie.

D’autres véhicules Nissan obtiennent des résultats extraordinaires en matière de consommation. Qu’on pense au Murano, au Pathfinder et à la nouvelle Sentra. Dans les deux premiers cas, de nouvelles générations sont attendues au cours de la prochaine année en Estrie et c’est sans trop de difficultés que Nissan va pouvoir ramener ces derniers en tête en matière de consommation de carburant. 

Mis à part y aller pour une solution hybride ou électrique, ou encore Diesel pour ce qui en reste, rares sont les véhicules de la concurrence qui sont plus performants à la pompe que les produits Nissan. Les chiffres sont là pour le prouver. 

Magasiner un véhicule Nissan

Pour ne rien manquer de l’actualité automobile et pour découvrir nos essais routiers, suivez AutoPassion sur YouTube

Véhicules Nissan économiques essence
Fermer

Commencez par l'essayer!

Il ne restera ensuite qu'à s'entendre sur le prix!